Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 décembre 2013

Idée n° 11 Sortir du diesel

logo j aime crolles - petit.jpgSortir du diesel

Maintenant, tout le monde le sait. On en parle à chaque pic de pollution. Le moteur diesel pollue gravement.

Alors, on fait quoi ? On se lamente ? On dit « c’est la faute à la fiscalité, la faute à Paris » ? On dit « hou ! les vilains conducteurs de 4x4 ! » ?

Et bien, voilà la proposition. La commune doit montrer l’exemple et consacrer ses (grands) talents de « communication » à la lutte contre le diesel.

Concrètement : mener un lobbying actif auprès de la communauté de communes (qui a quelques véhicules diesel), du conseil général (actionnaire majoritaire des VFD, donneur d’ordre des compagnies de bus du réseau TransIsère) et de la Métro (qui commande la TAG) pour remplacer au plus vite les véhicules diesel par des véhicules hybrides essence – électricité. Pour ce lobbying, je verrais bien le maire en tête, avec son écharpe, et les élus mobilisant, fédérant et entraînant les citoyens volontaires. Il faut rappeler que les élus locaux sont ceux qui ont la meilleure image auprès de la population. La mobilisation résolue des élus locaux aurait un effet d’entraînement absolument fantastique.

La commune peut aussi orienter les achats de voiture des crollois : communiquer largement et toute l’année sur les méfaits du diesel pour la santé, convoquer (gentiment) les garagistes en réunion publique pour leur demander (poliment) pourquoi ils continuent à vendre des voitures diesel.

En résumé, la proposition est de sortir du pré crollois et de prendre en charge au niveau local des problématiques globales, y compris si cela doit conduire à porter des revendications auprès d’autres élus.

Francis Odier, 17 décembre 2013

 

En complément : http://auto.blogs.challenges.fr/archive/2013/03/06/sortir-ou-pas-du-diesel.html

En juin 2012, l'Organisation mondiale pour la Santé (OMS) confirmait ce que nombre de spécialistes savaient déjà : les particules émises par la combustion incomplète du gazole peuvent être à l'origine chez certaines personnes de troubles respiratoires et de maladies graves, voire de cancers. L'association AirParif qui mesure la qualité de l'air dans notre capitale estime que le moteur Diesel est responsable de près de 95 % des particules émises par l'ensemble de la circulation routière, laquelle produit près de 44 % de toutes les particules fines mesurées en bord de voies.

http://www.avem.fr/actualite-ile-de-france-le-stif-valide-la-fin-des-bus-diesel-4641.html

16 décembre 2013 : La semaine dernière, le Conseil du Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) a validé la fin progressive des bus diesel à Paris et sa Région.

Ainsi, à compter du 1er janvier 2014, le STIF demande à tous les opérateurs et notamment à la RATP d’engager l’acquisition de bus à motorisation hybride ou GNV. Le STIF a également acté qu’aucun marché d’acquisition de matériel roulant en motorisation 100% diesel ne pourra désormais être notifié.

« Notre priorité absolue doit être la santé des personnes. Il convient de stopper tout nouvel achat de bus diesel et d'engager une transition rapide vers d'autres technologies moins polluantes » explique l'adjoint PS parisien aux Transports Julien Bargeton.

Premiers bus hybrides en janvier 2014 : Du côté des bus hybrides, les premières livraisons auront lieu en janvier 2014 et font suite à un programme d’étude mené par le STIF et la RATP depuis juillet 2011. 48 véhicules sont ainsi attendus pour cette première vague (…)

Accélérer le renouvellement du parc : Avec seulement 10% des véhicules renouvelés chaque année, le STIF souhaite pouvoir accélérer le taux de remplacement avec un objectif de réduction des émissions de particules fines du parc de 50 % d’ici à mi 2016.

Le STIF va ainsi investir 100 millions d’euros pour augmenter ce taux de renouvellement pour mettre rapidement hors d’usage les bus les plus polluants… Quoi qu’il en soit, il faudra attendre plusieurs années avant de voir le bus diesel quitter définitivement la capitale… 

27 octobre 2013

La carte OùRA arrive en Grésivaudan... pour le Grésivaudan !

Affichages en 4x3m., tractages dans les boites aux lettres, communication directe vers les usagers, jeunes et moins jeunes : l'arrivée de la carte OùRA en Grésivaudan a été annoncée avec tambours et trompettes...

carte_oura__verso-820aa.jpgMais quand on va en faire faire une au nouveau siège de la Communauté de communes, on récupère un titre qui n'a pas tous les attributs d'une carte OùRA achetée à Grenoble : l'AOTU du Grésivaudan continue à "marquer son territoire" avec des indices négatifs...

Lire la suite

21:34 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (1) |

05 octobre 2013

Avis favorables pour la bretelle d'entrée A41 de Bernin

On l'attend depuis une bonne dizaine d'années cet échangeur permettant de rejoindre l'A41 depuis le bas de Bernin.

Il était prévu dans la convention cadre signée en 2004 sur l'amélioration des déplacements dans le Moyen Grésivaudan.

L’objectif est de faciliter l’accès aux zones industrielles de Crolles et Bernin et de fluidifier le trafic dans le secteur du Rafour. Mais l’échangeur sera aussi très utile pour les transports en commun, en particulier l’Express. Il permettra un accès direct à l’autoroute, plus court et plus rapide, depuis les arrêts StMicroelectronics et Cloyères sans retourner au Rafour.

L'enquête publique s'est déroulée en mai 2013. L'association Trait d'Union a fourni un avis favorable. A ma connaissance, il n’y a pas eu d’autres avis associatifs ou privés exprimés.

Le commissaire enquêteur, puis le Préfet ont également donné des avis favorables. Le chantier va pouvoir commencer.

Francis Odier, 5 octobre 2013

A41  diffuseur Bernin.jpg

Lire la suite

14:52 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (2) |

04 août 2013

La résistance au changement : une théorie inutile

La résistance au changement est-elle un obstacle au développement des transports en commun ?

Dans son numéro de juin 2013, l’ADTC - http://www.adtc-grenoble.org/ - publie un intéressant article sur « le choix modal et les freins au changement ». L’article cite les travaux de recherche d’une psychologue sociale qui établit que « le choix du mode de transport n’est pas en général rationnel (…) Un facteur déterminant est le poids de l’habitude et la difficulté à changer nos comportements ». Dès lors, pour favoriser les changements de comportement (surtout : faire reculer l’usage de la voiture individuelle), « la difficulté majeure est de lutter contre notre résistance au changement ».

Je voudrais contester ce point de vue, à partir d’une analyse de cette notion de résistance au changement, bien étudiée en psychologie et souvent mentionnée en management.

Moutons Dent de Crolles.jpg

Lire la suite

17:35 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (2) |

18 juin 2013

Des informations sur le projet Inter-Rives (liaison : Crolles / Brignoud)

projet inter rive.jpgDans le dernier numéro N°16 de Juin 2013, en page 4, de nombreuses informations sont données  sur ce projet , au moins dans sa partie en rive gauche autour de la gare de Brignoud. Louable démarche des élus de donner des informations sur ce projet complexe et couteux.

Lire la suite

07:59 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (0) |

25 mai 2013

La 6020 menacée

Nous relayons ici un communiqué de l'ADTC.

Le conseil général projette d'amputer le parcours de la ligne 6020.

La ligne 6020 n'irait plus que de l'entrée ouest de Crolles à la place de Verdun à Grenoble pourtant, la moitié des usagers de la ligne 6020 montent ou descendent à un des arrêts menacés de suppression. L’ADTC est fermement opposée à cette limitation.

6020 selon ADTC.jpg

Lire la suite

18:47 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (0) |

23 février 2013

Atmosphère, atmosphère : es-tu si pure au Touvet ?

Sur la question des déplacements, un commentaire du Crollois cite le Touvet, avec sa traversée de village « apaisée et pacifiée » et son « flux dévié ».

Cela, c’est l’objectif qu’autorisait la déviation pour éviter aux Touvétains le désastre crollois, mais la réalité, quelle est-elle aujourd’hui ?

Si dans une espace contraint, de type rue étroite bordée de maisons alignées, vous mettez ensemble les ingrédients suivants : circulation à double sens, stationnement pour les commerces, stationnement résident, cheminement piétonnier, vélos et bus de transport en commun…qu’obtenez-vous ?

Un joyeux bazar aux heures de pointe, et une atmosphère pas si sereine !

Lire la suite

18:34 Publié dans Déplacements | Lien permanent | Commentaires (0) |

08 février 2013

Accessibilité : quand la comcom' met la charrue avant les boeufs

3_bernard5logospoursitejpg.jpg

Lire la suite

07 janvier 2013

 Traverser la vallée entre Crolles et Brignoud est dangereux

Traverser la vallée entre Crolles et Brignoud est dangereux.jpg

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le rédacteur d'InterliGnes, la gazette de la communauté de Communes du Grésivaudan. Dans son dernier opus, en bas de la page 9, ce luxueux magazine consacre un article entier à ce problème.

Lire la suite

18 décembre 2012

Retour sur l'Atelier Transport du Forum Citoyen du Samedi 17 Novembre 2012

forum citoyen.jpg

Lire la suite