Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mars 2015

La campagne en suspend ....

Comment interpréter les résultats électoraux qui seront disponibles dans quelques heures ?

Les férus de compétition et les piliers de comptoir, qui sont légion, vont se demander qui a gagné et va toucher le Graal, qui a perdu et mordu la poussière. Je les laisse à leurs jacasseries.

Les anxieux, les cyniques et quelques pavloviens verront le front haut ou demanderont le front républicain. Ils hurleront sans moi.

Les nostalgiques de Coubertin, qui se font plus rares et discrets, gratifieront les postulants d'un encouragement. Je m'y associerai volontiers ... pour certains candidats.

Allons, gagnons du temps. D'avance, avant même l'ouverture des bureaux de vote, je vous donne un indice pour lire les urnes :

Le révolutionnaire doit être capable d’entendre l’herbe pousser.  Karl Marx

Le vote n'est qu'un indicateur. Il nous donne des tendances.

Sous les bulletins, derrière les cris de victoire et les amertumes, voici le mouvement, non comme une insurrection qui vient, mais comme la vie qui coule, avec les couleurs du moment.

Entendre l'herbe pousser.JPG

Francis Odier, 22 mars 2015

 

Les commentaires sont fermés.