Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 juin 2017

Election, enjeu local

On dit souvent que voter est un devoir. Je préfère rappeler que c'est un droit, une liberté. Il y a mieux encore que voter : proposer des candidats, voire même se porter candidat. Alors, je salue tous les candidats, quel que soit leur score, ils peuvent être heureux de leur contribution à la vie collective.

Les élections sont ouvertes jusqu'au 23 juin, mais il est trop tard pour proposer des noms. J'en avais proposé deux, un seul a été retenu. On voit bien que le résultat de l'élection se joue beaucoup dans le secret des commissions électorales, mais ne nous dispersons pas. Pour ne pas influencer l'électeur, je ne donne pas le nom que j'ai proposé et qui a été retenu comme candidat du 2ème secteur du quartier durable de Crolles. Pour le 1er secteur, j'avais proposé, en toute simplicité, le quartier Jargot. J'ai cherché un nom que la population s'approprierait facilement.

Je suis impatient de voir les résultats.

En matière électorale, le résultat importe moins que le processus. On l'a bien vu à la présidentielle et aux législatives. Ce sont les primaires qui ont sorti les sortants, ensuite, ça déroule. Aux législatives, n'importe quelle vache avec un panneau "En Marche" accroché à la cloche était élue. Donc c'est la commission de choix des candidats qui fait 80 % du travail d'élection. 

Pour notre élection crolloise, c'est le processus qui m'intéresse : l'idée de voter, avec un dispositif alternatif, original. C'est une variante du vote d'adhésion, avec la possibilité de "rejeter" une option. Dans le vote d'adhésion pur, il n'y a pas de rejet, on incite à la tolérance ! J'aurais volontiers rejeté la possibilité de ce rejet, mais je n'ai pas eu l'occasion de le faire. Quoi qu'il en soit, je refuse rarement la possibilité de m'exprimer, alors j'ai voté sur le site de la ville de Crolles !

Vive la concertation ... et la lutte continue !

Francis Odier, 12 juin 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.