Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 janvier 2016

Points d'apport volontaire : une pétition à Crolles... et un gag dans le Grésivaudan !

L'année démarre en fanfare pour les points d'apport volontaire, ce "machin" vendu par nos zélés zélus comme déjà ficelé ! (voir par exemple)

Car pendant ce temps

  • alors que des bruits de plus en plus ... bruyants semblent confirmer que la communauté de communes envisage de remettre à plat le projet avant de décider d'aller plus loin -affaire à suivre lors des prochaines délibération communautaires, en février dit-on...
  • alors qu'une pétition circule pour s'opposer à cette initiative à Crolles : cette démarche, initiée par un particulier, est détaillée dans le document accessible et la pétition elle-même peut être signée à cette adresse

la communauté de commune... a publié deux appels d'offres au BOAMP (le bulletin officiel des marchés publics) dont l'objet est pour le moins croustillant:

  • le 8 décembre dernier, pour des offres attendues avant le 12 janvier,appel d'offre pour une Etude d’optimisation du service collecte des déchets
  • le 7 janvier 2016, pour des offres attendues avant le 16 février, appel d'offres pour la Fourniture de contenants destinés à la collecte des déchets

Les précisions apportées par les deux cahiers des charges de ces offres ( et ) laissent, pour le moins, planer un doute sérieux : les fameux "PAV", les points d'apport volontaire, seraient-ils déjà enterrés, pas pour être utilisés mais parce que le projet a fait long feu ?

logo-boamp.png

ça me rappelle une chanson, avec une histoire de chat qu'était toujours vivant !

 

Emmanuel Wormser

Commentaires

Si ce dossier semble avoir des difficultés, elles sont dûes, à la base, à une mauvaise information et participation des usagers.

Les réunions avaient pour but : "voilà ce qui a été décidé".
Sauf que les nombreuses remarques basiques des usagers ont mis ce projet à la peine.

Si les PAV présentent aussi des avantages dans le cas des habitats très denses, n'oublions pas le cout faramineux de ce changement de collecte ( en gros, un an de budget du système de collecte/gestion des ordures soit 10 millions d'euros pour les 29 communes concernées).

A la décharge des élus, ce sujet n'est pas simple : beaucoup de citoyens achètent sans se préoccuper de la gestion de fin de vie des articles et de leur emballage. "Je dépose devant chez moi et que ça disparaisse" ...

Or le but premier est réduire à la source ce tonnage (à ce jour un kilo par personne et par jour, faites le calcul sur un an !!!!!!! 1500 kilos/an pour une famille de 4 personnes)

Propositions d'amélioration :

- faire, à l'échelle d'un ou deux quartiers, l'évaluation du coût à la prise et à la pesée de la poubelle ; cela fonctionne très bien dans certaines communes ...

- imposer le regroupement des poubelles individuelles par grappe de 3 minimum (aux citoyens de s'organiser) . très souvent les poubelles sont déposées juste devant chaque domicile !!!!!!

- imposer le remplissage de la poubelle ( la prise se fera que si la poubelle est pleine !!!!!)

- dans le cas des abris poubelles, remplacer les gros containers par des poubelles individuelles qui devront être déposées au plus tôt la veille de la collecte.

- rendre visible et actives et décisionnelles les actions des agents " conseilleurs de collecte/tri " pour le bon respect des ces règles de bon sens qui doivent également être respectées par les artisans et petits commerçants.

- anticipons la collecte des déchets fermentescibles, obligatoire dans 10 ans: la loi est votée.

JP Chollet

Écrit par : Chollet | 09 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.