Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 avril 2014

Flash-info : Elu, il démissionne en découvrant le carnet noir de la commune

Alors que votre blog saluait les succès écologistes notamment à Crolles, le comité de rédaction de LeCrollois.fr recevait un communiqué pour le moins sibyllin du maire nouvellement élu de la commune ; nous le publions tel que reçu :

fil9_b-150x150.jpg"C'est en prenant mes fonctions dans le bureau ovale de la mairie que j'ai découvert, scotché sous le tiroir de gauche du bureau, un carnet recensant les dossiers sombres de la commune. Ces affaires, marquées par un code couleur permettant de distinguer leur niveau gravité -noir ou gris- constituent les dettes dont j'hérite en prenant mes fonctions.

Considérant que l'intérêt général prime sur l'intérêt particulier dans la stricte application de loi loi, je me suis engagé à poursuivre le développement social, économique, écologique et démocratique de notre collectivité : ce passif m'en empêche et le mandat qui s'ouvre avec de telles gamelles sera celui de la réparation, de la restitution, de la régularisation.

Pour ne pas ressembler à certains qui continuent à justifier leur déroute électorale en affirmant qu'elle a pour seule origine la situation désastreuse qu'ils ont trouvé en arrivant, je préfère assumer mes responsabilités -mais pas celles des autres- . J'ai donc pris la décision de démissionner de mes fonctions de maire et d'élu municipal.

Plusieurs élus du conseil, alertés, ont pris la même décision: de nouvelles élections seront donc organisées dans les semaines qui viennent à moins que, dans cette situation inédite, Monsieur le Préfet ne décide de mettre la commune sous tutelle de l'Etat."

Emmanuel Wormser, le 1° avril 2014

Commentaires

j'auais trop aimé que cela soit vrai mais.................................
bien vu l'artiste
magali

Écrit par : magali | 05 avril 2014

Les commentaires sont fermés.